Encore la première page, mais cette fois avec les corrections, c'est-à-dire sans les fautes de déclinaison et avec les mots manquants. Plus une petite modification dans la première image avec le titre en plus. Pour l'instant, c'est encore en allemand, mais les pages qui arrivent sont en bavarois, donc bon courage pour comprendre. Si un jour j'ai le temps, je vous traduirai exactement les dialogues. Ici, en gros, Louis 1er de Bavière cherche un moyen de faire un cadeau à la Princesse Thérèse. Un de ses serviteurs lui fait remarquer qu'il pourrait faire une fête qui lierait sa passion pour le sport et son amour pour la princesse. Et hop, voilà, la fête est surtout axée sur les courses hippiques. Dans la page suivante, on apprendra que cette fête a tellement plu que Louis Ier décide de la réorganiser chaque année et qu'avec le temps se sont ajoutées les attractions foraines et puis finalement, la bière. Et voilà, la fête de la bière était née.