L'encrage de la linogravure, c'est pas mon truc...

Passage à l'encre :

Puis première impression :

Trop d'eau dans l'encre !

Après plusieurs essais, j'arrive à ça :

Je n'avais pas le temps de faire d'autres essais. Mais à l'évidence, je ne suis pas très douée pour le passage à l'encre. Aux Beaux-Arts, on avait une presse. Ici, je n'ai que mes "petits bras musclés" pour faire ça. Peut-être que c'est l'explication, mais je pense plutôt que c'est une question de dosage de l'encre. Si vous avez des explications ou des conseils, n'hésitez pas, je suis preneuse !